Risotto d’Avoine aux Morilles, et Foie Gras

Aujourd’hui je vous propose une recette très Foodie, alors ne comptez pas les calories (d’ailleurs ne les comptez jamais!! mais si vous voulez que je le dise… ne culpabilisez pas, il n’y a que de bon ingrédients dans cette recette 🙂 )
Ayant déniché un Malbec d’Argentine particulièrement bien noté, je cherchais un met de choix pour mettre les arômes de ce vin en valeur… Viande de boeuf et fromage de caractère comme le Roquefort sont les associations les plus plébiscitées… mais le canard et les champignons font aussi au mariage de choix. J’ai donc entreprit de faire un Risotto d’Avoine aux Morilles, auquel j’ai apporté une touche d’épices pour renforcer l’accord avec le vin.

Ça vous donne envie ?
Alors c’est parti, à vos tabliers !

photos blog bordures.001

Ingrédients (1 pers):
– 50g d’Avoine
– 5 Morilles déshydratées
– 1 c.a.s d’Echalote fraiche hachée
– 180ml d’eau chaude
– 60ml de lait d’Amande
– 1 escalope de Foie Gras (env. 40-50g)
– 1 pincée de Cumin en grains
– 1 pincée de Coriandre en poudre
– 1 c.a.s de Persil frais émincée finement
– 1 noisette de Beurre demi sel
Assaisonnement:
– Mélange 5 Baies
– Sel
– Fleur de Sel
– quelques feuilles de Persil

Préparation:
– Mettez les morilles dans un bocal refermable (par ex, pot de confiture) et versez les 180ml d’eau. Fermez et agitez bien le bocal, laissez reposer quelques minutes puis agitez de nouveau et laissez reposer 15min. Sortez ensuite les morilles rehydratées et rincez les légèrement (normalement en ayant utilisé l’astuce du bocal il ne devrait plus avoir de grains de sables dans les morilles). Filtrez l’eau et conservez la pour la suite de la recette.
– Hachez grossièrement les morilles,
– Dans une casserole à feu moyen, faites dorer l’échalote hachée et les morilles avec la noisette de beurre,
– Ajoutez les grains d’Avoine (attention il ne s’agit pas de flocons utilisés d’habitude dans les porridges), remuez et ajoutez les graines de cumin et la coriandre en poudre sans cesser de remuer, ainsi qu’une pincée de sel et une de mélange de 5 baies (ne forcez pas trop sur l’assaisonnement, il vaut mieux rectifier en fin de préparation),
– Ajoutez ensuite l’eau des morilles, laissez mijoter quelques minutes à feu doux sans oublier de remuer de temps en temps,
– Lorsque les grains sont presque cuits et que l’eau est absorbée, ajoutez le lait d’amande et continuez de faire mijoter sur feu doux tout en remuant,
– Pendant ce temps, passez à la cuisson du foie gras (il faut que tout soit prêt en meme temps donc on se dédouble 😉 )
=> Dans une poêle anti-adhésive, faites dorer votre foie gras sur chacun des 2 cotés (Il n’y a pas besoin de matière grasse dans la mesure où votre foie gras va rendre de la graisse), retirez du feu et disposez sur du papier absorbant avant de dresser dans l’assiette.
* Si vous utilisez du foie gras surgelé, pensez à faire décongeler votre escalope au préalable.
* Personnellement, j’assaisonne avec le mélange de 5 baies lors de la cuisson, sur chacun des cotés et je saupoudre d’un peu de fleur de sel au dressage.
– Lorsque le risotto vous semble prêt, avec une belle apparence crémeuse, ajoutez le persil finement émincé et remuez légèrement pour incorporer. Goutez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
* si vous ne le trouvez pas assez crémeux à votre goût, vous pouvez ajouter 1 ou 2 c.a.s de lait de coco (cela apporte même une petite note douce et sucrée)
– Disposez le risotto dans l’assiette et déposez la tranche de foie gras dessus.
– Décorez de quelques feuilles de Persil (à votre goût) et parsemez un peu de fleur de sel sur le foie gras.

Servez immédiatement.

photos blog bordures verticales.001

♥ Clin d’Oeil Foodie ♥

◊ Le vin Malbec:
Comme je suis originaire du Sud ouest de la France l’association Malbec et Foie gras est une évidence pour moi mais cette fois j’ai choisi de découvrir une autre facette de ce cépage avec un Malbec de la région de Mendoza en Argentine.
Les principaux arômes d’un Malbec d’Argentine sont des arômes de fruits telles que la mûre, la prune et la cerise noire, avec des saveurs nuancées de chocolat au lait, de fleurs de violette, de cuir et, en fonction du vieillissement en chêne, une finition de tabac sucré. Pour le vin que j’ai choisi, j’ai surtout reconnu les notes de chocolat au lait (ça j’ai adoré ♥ ) et de cerise, plus légèrement la prune et la fleur de violette avec quand meme ce fond épicé que l’on retrouve de façon plus prononcée dans le Malbec de France.

◊ Petite anecdote:
le Malbec d’Argentine doit sont origine au Malbec de France dont les pieds ont été apportés à Mendoza par un botaniste francais en 1868.

◊ Conseils de dégustation:
Réservez le au frais et ouvrez le au moins 1h à l’avance afin qu’il respire. L’idéal est de le boire encore légèrement frais (env. 20 degrés) dans un verre à Bordeaux.

Bon Appétit !

Laissez moi un commentaire / Leave a comment...